[TEST] Full Metal Furies (PC) 2018

 ACTUS
  • * A la suite du départ de nombreux adhérents, l'association n'est plus active jusqu'à nouvel ordre *
  • Gameplay
  • Graphismes
  • Durée de vie
  • Son et musiques
  • Intérêt

Full Metal Furies est un jeu d’action / Aventure développé et édité par Cellar Door Games. Annoncé en Février 2017, la version finale a été annoncée le 17 Janvier, 2018 pour PC et Xbox One.

Après Rogue Legs – Rogue Legacy, Cellar Door Games a débuté le développement de FMF, Full Metal Furies, qui dura pendant trois ans. Les critiques ont toutes été unanimes : un excellent jeu !

Pourtant le succès n’a pas été au rendez vous, et le studio a même déclaré qu’il s’agissait d’un échec assez massif.

Alors qu’en est-il vraiment ? Testons-le !

Full Metal Furies Météores

Un concept de jeu original

Le titre est jouable soit en solo soit en multi local ou en ligne, de deux à quatre joueurs et ce sans restriction de plateformes (cross-play donc).

Vous avez le choix entre quatre personnages aux capacités hétéroclites (Triss, Alex, Meg et Erin). Tel un RPG simplifié, vous emmagasinez de l’expérience ainsi que de l’or au cours de vos combats avec possibilité d’améliorer vos personnages et pouvez ramasser des plans pour un équipement plus puissant durant vos aventures, dont l’utilisation entraine une modification de vos compétences plutôt qu’une simple amélioration statistique de votre personnage.

Le monde contient diverses énigmes et une douzaine d’ennemis aux comportements variés, et la narration, constituée pour une bonne part de jeux de mots, occupe une place plus importante que ce que le genre laisse supposer.

Particularité du gameplay, les adversaires sont protégés par des barrières, souvent de couleur, qu’il faudra abattre avec le personnage correspondant à la cette couleur.

La durée de vie du jeu est estimée à 15-20 heures par les développeurs, mais sincèrement, les énigmes et la difficulté croissante devraient vous prendre un peu plus si vous ne cherchez pas la solution sur internet.

Le test

Les furies nous plongent dans un jeu très féminin, et pourtant extrêmement viril. Il est ici question de tabasser des titans méchas issus de la mythologie grecque.

Voilà pour le planté de décors, maintenant passons au jeu en lui même. Il est difficile, voir même parfois très difficile. C’est un pur brawler comme on les aime, à base de baston, de vannes et de combos à tout vas. C’est très fluide, les couleurs nous permettent de ne pas s’y perdre même à 4 joueurs sur le même écran, et l’histoire ainsi que les dialogues plein de vannes nous évite la répétitivité.

Plusieurs zones sont à explorer, dont des lieux très étonnants, ainsi que BEAUCOUP de secrets à découvrir et de passage dérobés bien planqués. Même les bonus et les récompenses ont un côté cartoonesque qui se lient à l’ambiance unique de ce jeu.

Le second degré est permanent, l’écriture absconse, les répliques riches en figures de style, et pourtant le jeu n’a pas été écrit en français. Ce n’est que l’une des 6 langues traduites pour ce jeu.

Côté personnages, vous pourrez vous attacher à l’une ou à l’autre des 4 femmes de caractères, mais il faudra certainement en maitriser plus d’une pour arriver à la fin du jeu, car cela deviendra obligatoire étant donné que les capacités et les couleurs associées à Triss, Meg, Alex et Eric seront uniques et des boucliers de couleur protègeront les ennemis.

Le test Full Metal Furies sur youtube

Un casting féminin pour une aventure pleine de testostérone, avec une dimension RPG pour faire progresser tout ce beau monde en même temps que vous. Le jeu solo apporte moins d’intérêt selon moi que le jeu en Co-op, à 2, 3 ou 4 joueurs. Un amis pourra vous rejoindre en cours de partie.

Des slots de sauvegarde de personnage vous donneront envie d’échanger les personnages entre les joueurs afin de faire progresser les 4 femmes. Des mécaniques essentielles dans la voie du succès qui pourront être travaillées durant les missions annexes, plus difficiles mais instructives.

Je finirais en signalant un sound design impeccable, des musiques sympa, un design en Pixel Art qui fait parfaitement le taf. C’est une très belle expérience multi en ce début d’année, ce jeu ravira les vétérans des jeux vidéos, mais il est selon moi assez difficile d’accès pour les amateurs et les joueurs occasionnels, cela est peut être la raison de son échec commercial.

Partagez cette news !
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vous devez être connecté pour poster un commentaire.